Membres

mardi 14 novembre 2017

Isla Nova de Jérôme Camut et Nathalie Hug

Fleuve Editions 


4° de couverture

Rien n'avait préparé Julian Stark à une telle vision ce matin là.
Alors qu'il rentre chez lui pour évacuer sa maison menacée par un incendie de forêt, il trouve Charlie, sa fille de seize ans, au lit avec son beau-fils Leny.
 Certaine que son père va les séparer, Charlie persuade Leny de fuguer, direction le Sud-Ouest.
Son idée: rallier la ZAD ( zone à défendre) de l'Atlantique, située sue l'île d'Oléron.
Là-bas, surtout, se trouve Vertigo, un homme charismatique dont elle écoute la voix sur les ondes depuis des mois.
Vertigo, le leader de l'armée du 12 Octobre, groupe écologistes radicaux.
Ce que la jeune fille ignore, c'est que la ZAD abrite des activistes prêts à tous les sacrifices pour défendre leur cause, et qu'en se réfugiant elle précipite sa famille dans une tragédie qui les dépasse tous .

Mon ressenti



Le 21 Octobre à la librairie Hisler Even de Metz, j'ai eu le plaisir de rencontrer à nouveau Jérôme Camut et Nathalie Hug .

C'est une chance pour moi d'être sur place maintenant car j'ai pu les écouter parler de leur dernier livre Isla Nova et ils nous ont expliqué comment se construit un roman à 4 mains, leur façon d'écrire et de travailler le texte d'une manière bien complémentaire, chacun à son rôle dans la création d'une histoire.

Isla Nova n'est pas vraiment comme leurs précédents romans, w3 parlait du trafic d'êtres humains , celui-ci parle de la protection de l'environnement et de l'Eau qui devient un élément de plus en plus rare, il est urgent de la préserver.

En commençant bien fort avec un grave incendie de forêt en Alsace, on découvre la vie d'une famille recomposée, et l'amour qui unit les deux enfants du couple, va mettre tout le monde en danger.

Charlie écoute la radio et se fait endoctriner par Vertigo qui va l'attirer dans son filet pour qu'elle rejoigne l'armée du 12 Octobre. Quand son père les surprend, ils s'enfuient vers la ZAD et pour les parents c'est le début d'un vrai cauchemar.
Son père Julian Stark va devoir affronter des gens qui n'ont aucunes limites afin de sauver sa femme Vanda et son fils Leny et sa précieuse fille Charly.
Sur cette île Française bien connue des touristes du monde entier, l'île d'Oléron va devenir le champs de bataille d'un nouveau genre de guerre où les combattants utilisent des armes de technologie de pointe.

Une aventure très prenante pour cette famille qui va devoir se battre pour survivre et  se termine les pieds dans l'eau, des passages catastrophiques et des moments de tristesse et d'émotion mais il est plus humain et percutant car le sujet nous concerne tous habitants de la planète.

Ceux qui me connaissent savent que j'admire les loups, alors en plus Julian Stark se lie d'amitié pour une louve qui aura un rôle important à jouer pendant cette guerre contre les terroristes-écolos.

Pourquoi 12 Octobre?

Vous le saurez en lisant ce roman.

J'ai pris le temps de bien savourer mon livre que j'ai gagné sur la page Fleuve Noir et franchement j'ai été conquise.

Mon côté rebelle, écolo a pris plaisir, cette histoire se passe dans le futur et les terroristes ne sont pas les mêmes qu' actuellement mais quelque part dans les romans, il y a toujours une part de nous et c'est un moyen de ressortir les évènements qui nous ont traumatisés.

Et si on manquait d'eau, que la France était en guerre contre une armée de militants écologistes  veulent sauver la planète et aider les millions de gens qui meurent de soif dans les pays chaud et pendant ce temps là d'autres se gavent et jettent la nourriture à la poubelle, alors là c'est puissance 10.





J'espère que mon avis vous donnera envie de courir chez votre libraire pour le découvrir.


Auteurs


Jérôme Camut est né en 1968. Après des études de cinéma, il travaille dans la production et participe à l'écriture d'un scénario.
C'est ainsi qu'il découvre l'addiction des mots, qui ne le quittera plus.
Née en 1970, Nathalie Hug a travaillé dans l'industrie pharmaceutique, jusqu'en 2004, où sa rencontre avec Jérôme Camut bouleverse sa vie et l'incite à se consacrer à l'écriture.

Rencontre à la librairie le 21 Octobre à Metz chez Hisler Even , une librairie où il fait bon passer du temps pour les amoureux de livres c'est le paradis. 






Contente d'être en leur compagnie, deux belles personnes que j'admire beaucoup. 

dimanche 22 octobre 2017

La nuit n'est jamais complète de Niko Tackian



4° de couverture

La route à perte de vue au milieu d'un désert de rocaille.
Arielle et Jimmy parcourent le bitume au volant de leur vieille Ford.
Mais quand le père et la fille tombent sur un barrage de police et sont obligés de passer la nuit sur place, tout dérape...
Ils se réveillent seuls, abandonnés, naufragés de l'asphalte.
A quelques kilomètres de là, deux immense tours métalliques  se dressent, cadavres rongés par la rouille et le temps.
Quelques maisons en tôle froissée se serrent pour se protéger du vent.
Cette ancienne mine sera leur refuge.
Ou leur pire cauchemar...
Mais ce voyage au cœur des ténèbres est-il vraiment un hasard?


Mon ressenti


 

Une aventure oppressante pour nos deux personnages principaux, Jimmy et sa fille Arielle qui sont perdus dans ce désert.  Il reste juste trois hommes avec eux et autour c’est le grand vide.
 On se demande en lisant ce roman noir.
_Comment est-ce arrivé ?
_Que c'est-t-il passé cette nuit-là?
C'est bizarre toutes ces disparitions et ce gros trou noir.
Il se passe des choses terribles entre les rescapés de cette apocalypse, ça se déchire, ça se dispute et puis ça s'envole en fumé et ça termine très mal pour certains, âmes sensibles s'abstenir.

J'ai été vraiment bluffée par ce thriller qui m'a englouti, jusqu'au moment où je me suis dit , c'est pas possible ça doit se passer ailleurs dans l'âme du personnage principal où bien c'est un délire d'expérience de mort imminente "EMI",  toute cette histoire qui n'avait aucun sens parfois, et j'ai été terrifiée dans la mine face à ce mystérieux personnage.
Donc jusqu'à la fin de ce livre on ne sait pas si c'est du réel ou pas, je me suis détendue quand j'ai connu la vérité et j'ai trouvé l'idée de cette histoire vraiment inhabituelle,  je crois que c'est exactement ce que recherchent les lecteurs de nos jours.
Des histoires qui sortent de l'ordinaire et qui nous transportent très loin donc pari réussi, j'ai vraiment aimé ce livre, il m'a fait frissonner, il est effrayant et il transperce l'âme humaine.
Excellent, maintenant il ne me reste  plus qu'à  lire Toxique du même auteur que j'ai rencontré au salon du livre sur la place de Nancy au mois de Septembre, un super moment pour moi.



Auteur 

Photo prise à Nancy, très amusante de Niko Tackian et moi.


 Biographie

De l’écriture à la réalisation, Niko Tackian s’exprime avec le même engouement au cinéma, en bande dessinée, à la télévision et dans les jeux vidéo. Il a écrit une vingtaine de films, publiés plus de trente albums de BD et réalisé le film Azad, primé dans de nombreux festivals à travers le monde.

Après une minutieuse enquête sur le phénomène de la mort imminente, il écrit "Quelque part avant l’enfer", son premier roman et obtient le prix des lecteurs au festival polar de Cognac 2015. Suivra "La nuit n'est jamais complète" en 2016 puis il change d'éditeur et livre "Toxique", premier volet des enquêtes du commandant Tomar Khan aux éditions Calmann Levy.
( source Babelio)
 

dimanche 15 octobre 2017

Bourbon Kid de l'auteur Anonyme


4° de couverture 


"Quand le tueur en série le plus impitoyable et le plus mystérieux que la Terre ait jamais porté devient une cible.
Imaginez que vous décidiez un jour de percer le secret des Dead Hunters, impitoyable confrérie de justiciers sanguinaires installés dans le cimetière du diable. Et, pendant que vous y êtes, d'éliminer le sérial Killer le plus insaisissable de tous les temps : Le Bourbon Kid.
Peut-être y réfléchiriez-vous à deux fois.
Lui, non.
Son nom est Caïn.
Et c'est avec une allégresse presque contagieuse qu'il va s'atteler à la tâche.
On lui souhaite bien du courage."

Les Dead Hunters ont une morale très personnelle.
C’est la moindre des choses pour une confrérie de tueurs sanguinaires.
Ils ont aussi quelques menus défauts, se croire invincibles, par exemple.
Un démon va néanmoins vite les détromper.
Malin, fort, et intelligent comme seuls les démons savent parfois l’être, il va tranquillement les décimer les uns après les autres.
A une exception près.
Un des membres des Hunters reste en effet introuvable, et non des moindres : Le Bourbon Kid.
Notre démon va se jeter toutes ses forces dans la bataille , depuis les quatre cavaliers de l’Apocalypse jusqu’à une armée de morts vivants , pour retrouver et anéantir définitivement notre tueur bien aimé.
Après le Pape, le Kid et L’iroquois, l’a    tueur toujours aussi anonyme du Livre sans nom se déchaine littéralement dans cette nouvelle aventure du Bourbon Kid.
Et il fait souffler toutes les forces maléfiques imaginables et inimaginables pour éprouver la capacité de résistance d’un héros que les feux feux de l’enfer chatouillent à peine.




bourbon-kid.fr


Mon ressenti 






J’attendais avec impatience la sortie du Bourbon Kid car je suis complétement fan de cette série fantastique hors normes c'est une bonne dose d'anti-dépresseurs par page. 
Déjà cette lecture pour moi c'est du divertissement et je rentre dans un univers complétement déjanté qui me fait beaucoup rire. 
J'avais un peu de peine à certains moments mais je ne raconte pas donc tout n'est pas tout rose à Santa Mondega.
Je me suis vite remise dans l'histoire et c'est avec plaisir que j'ai retrouvé tous les membres des Dead-Hunters ainsi que notre cher Sanchez toujours aussi fort en conneries celui-ci et sa charmante copine Flake. 
Par contre pour cette fois ci j'ai vraiment flippé car entre le monstre de la forêt et les 4 cavaliers de l’apocalypse, nos chers Dead Hunters ont du pain sur la planche. 
Heureusement pour Beth que son petit ami le Bourbon Kid va refaire son apparition pour la sauver et c'est un grand nettoyage de goules qui va avoir lieu entre le Tapioca « le  bar de Sanchez », l'île des Mormons jusqu'au cimetière du Diable où le big boss Scratch attend des nouvelles de ses ouailles.
 Jasmine toujours aussi sexy et Elvis rock and roll is dead.
Bref je me lasse pas moi de lire ces histoires complétement délirantes, on se demande ce que fume l’auteur d’ailleurs on saura jamais qui écrit de tels conneries. 
C'est donc déjà le 7 ème livre de l'auteur anonyme et c'est loin d'être fini car on l'a perdu encore une fois à la fin de l'histoire, faut donc retrouver le Bourbon Kid pour de nouvelles boucheries en perspective. 
Ces histoires sont réservées à un public averti ayant le sens de la dérision n'ayant peur de rien et surtout ne craignant pas les matières fécales. 
C'est à vous accrochez vous car ça saigne et ça déchire.
Ce n’est pas raffiné, ni distingué mais c’est trop fort en adrénaline.




 


Auteur