Membres

jeudi 12 janvier 2017

Jenna saison 2 de Chris Loseus



 4° de couverture

Jenna est en mauvaise posture, accusée de meurtre et pourchassée par de mystérieux inconnus, elle espère retrouver l’expéditeur du SMS reçu juste après la découverte du cadavre dans la maison d’enfance de Steve. Mais ce qu’elle va découvrir dépasse tout ce qu’elle aurait pu imaginer.
Comme Jenna, découvrez la face cachée du monde dans une course contre la montre au rythme
endiablé.


Mon ressenti 

 J'ai vraiment été ravie de retrouver Jenna, ce roman m'a emporté dans des endroits fabuleux, c'est bien de voyager tout en restant chez soi. 
Ensuite j'ai tracé la route en compagnie de Jenna et Steve qui ont décidé de tout faire pour rester ensemble, et c'est là que pour moi l'histoire prend une tournure différente.
Malgré tout ce qu'ils ont subi, ils vont s'aimer très fort et profiter de l'instant présent pour mettre un terme à leurs contrats. 

 On rencontre un personnage très sombre, Samaël qui va apporter son côté surnaturel à cette histoire et il apporte sa dose de piments au roman, un être puissant, malin et sans pitié.
J'ai trouvé cette fin excellente car elle nous fait passer un message universel.
Toujours en premier la lutte du bien contre le mal dans notre monde qui est en piteux état .
Comment les gens puissants peuvent avoir emprise sur les humains en faisant des promesses, des dons oui car l'argent hélas achète les âmes sensibles qui sont souvent trop influençables.
Comme dans cette histoire qui reste assez dramatique, je garde foie en l'humanité et comme les personnages si tout le monde y mettait un peu du sien peut-être qu'on pourrait changer les choses. 
 Toujours l'amour qui sauve et qui nous protège du mal et une bonne dose de courage.
Et la naissance d'une enfant destinée à sauver le monde et éradiquer les puissances corrompues par le mal.

Je tiens à remercier l’auteur Chris Loseus pour sa confiance et c’est toujours un plaisir pour moi de lire ses romans car j’y trouve beaucoup d’amour, toujours de l’action des voyages et un côté paranormal qui me plaît énormément.
J’ai hâte de lire le prochain qui paraîtra en avril 2017, le titre sera Dangereuse Innocence.

Auteur 





 

Chris Loseus est un écrivain de romans et séries en langue française.
Il est né le 26 août 1971.
Passionné de ski, il a vécu de sa passion jusqu'en 2003.
Il raccroche les skis à 31 ans et devient alors Sales manager dans une compagnie durant une dizaine d'années.
Il multiplie les voyages sur l'international  et découvre des cultures différentes et des émotions nouvelles.
Il partage aujourd'hui sa vie entre l'écriture de ses romans, le ski, et des missions de consulting.
Amoureux des grands espaces, il vit dans les Alpes avec sa femme et ses enfants.


mercredi 4 janvier 2017

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une de Raphaëlle Giordano



4° de couverture 



Camille, trente-huit ans et quart, à tout, semble-t-il pour être heureuse.
Alors pourquoi a-t-elle l'impression que le bonheur lui a glissé entre les doigts?
Tout ce qu'elle veut, c'est retrouver le chemin de la joie et de l'épanouissement. Quand Claude, routinologue, lui propose un accompagnement original pour l'y aider, elle n'hésite pas longtemps: elle fonce.
A travers des expériences étonnantes, créatives et riches de sens, elle va, pas à pas, transformer sa vie et repartir à la conquête de ses rêves...




"_ Vous souffrez probablement d'une forme de routinite aiguë.
_ Une quoi?
_ Une routinite aiguë. C'est une affection de l'âme qui touche de plus en plus de gens dans le monde, surtout en Occident. Les symptômes sont presque toujours les mêmes: baisse de motivation, morosité chronique, perte de repères et de sens, difficulté à être heureux malgré une opulence de biens matériels, désenchantement, lassitude...
_ Mais... Comment  vous savez tout ça?
_ Je suis routinologue.
_Routino quoi?"


Mon ressenti 

 Voilà un livre qui tombe à point juste quand on en a besoin. 
Oui je souffre d'un mal encore plus puissant que la routinite aiguë et j'espère après lecture de ce livre trouver quelques remèdes. 
Quand on se sent complétement perdu, il faut surtout des conseils et des bonnes personnes qui nous entourent. 
Je n'ai pas encore trouvé pour ma par ma voie et le chemin que je dois suivre mais j'y arrive tout doucement. 
Déjà en
 1) Éviter les gens toxiques. 
2) Apprendre à méditer. 
3) Garder le sourire et positiver. 
4) S'aimer soi-même. 
5) Se ressourcer avec la nature et faire du sport. 
6) Croire en ses projets et les réussir.

Ce qui est bien dans ce livre se sont les petits carnets et les idées à la fin que l'on peut mettre en application ça marche bien j'ai déjà essayé. 
Je conseille de lire ce livre juste aux personnes qui se sentent concerné par le changement de vie. 
Il faut y croire et puis ça fonctionne. 

Sinon l'histoire de Camille est vraiment très sympa et même amusante à certains passages, elle va nous faire vivre son expérience et ça fait du bien. 


 Raphaëlle Giordano



Écrivain, artiste peintre, coach en créativité… La création est un fil rouge dans la vie de Raphaëlle. Diplômée de l’école supérieure Estienne en Arts appliqués, elle cultive sa passion des mots et des concepts pendant quelques années en agences de communication à Paris, avant de créer sa propre structure dans l’événementiel et le coaching créatif. www.emotone.com

Quant à la psychologie, tombée dedans quand elle était petite, formée et certifiée à de nombreux outils, elle en a fait son autre grande spécialité. Ainsi, ses premiers livres proposent une approche résolument créative du développement personnel, tant sur le fond que sur la forme. Les secrets du docteur Coolzen – Une collection de quatre titres, Mon carnet de coaching 100 % bonheur, J'ai décidé d'être zen…

Avec son premier roman, Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une, elle crée une fiction attachante enrobée de pédagogie, autour d’un thème qui lui est cher : l’art de transformer sa vie pour trouver le chemin du bien-être et du bonheur.



Dust de Sonja Delzongle



4° de couverture 

Installée à New York, Hanah Baxter, profileuse française de renom qui traque les tueurs en série, est appelée en renfort par la police de Nairobi dont l'enquête piétine.
Depuis plusieurs mois, on retrouve des croix de sang tracées dans la poussière, mais aucun cadavre.
Crimes de psychopathe?
Meurtres rituels?
Sorcellerie?
Dès son arrivée au Kenya, Hanah découvre que des hommes et des femmes albinos sont massacrés à la machette.
Cette double enquête conduira la profileuse aux confins de la folie humaine...

Mon ressenti 




J'ai fait connaissance avec le personnage d' Hanah Baxter qui est vraiment une femme exceptionnelle et attachante, elle utilise ses dons de magnétisme  pour retrouver les tueurs en série.
 Elle va se retrouver embarqué dans une affaire très mystérieuse et de plus en plus monstrueuse, des moments intenses et riches en émotions.
Dans ce roman noir l'auteur nous parle d'un sujet sensible en Afrique, le massacre des albinos.
On va en découvrir beaucoup plus sur ce problème génétique qui pousse des gens pitoyables à se faire de l'argent sur leurs dos.
Cette histoire est vraiment très prenante et j'ai adoré ce voyage en Afrique de l'est, jusqu'à la dernière page j'ai été stressée par ces moments très durs, mais émerveillée par ces paysages et la beauté de cet endroit.
On rencontre tous les policiers du CID ( Criminal Investigation Département), le FBI Africain, et je me suis beaucoup attachée à Kate Hidden, une jolie métisse qui va devoir se battre et se faire respecter dans son milieu d'hommes assez machos.
Quand j'ai terminé ma lecture hier soir j'ai été complétement sonnée, je n'avais encore jamais lu un roman pareil et je dis chapeau à l'auteur pour nous avoir emporté dans cet endroit très chaud et très dangereux, on en ressort pas indemne.
Jusqu'où  peut nous emporter la folie des hommes?

J'ai hâte de retrouver Hanah dans d'autres enquêtes très passionnantes. 


Auteur

Sonja Delzongle est une ancienne journaliste installée à Lyon et passionnée d’Afrique.

Née en 1967 d’un père français et d’une mère serbe, Sonja Delzongle a grandi entre Dijon et la Serbie.

Elle a mené une vie de bohème, entre emplois divers (les plus marquants ayant été le commerce artisanal africain-asiatique et la tenue d’un bar de nuit) et écriture.

C’est en 2011 qu’elle commence l’écriture de "Dust". Sa passion pour l’Afrique, qui remonte à sa petite enfance, l’a amenée à y faire de multiples séjours. (babelio)
(Photo prise au salon du livre sur la place à Nancy 2016 )

mardi 3 janvier 2017

Fairy Oak, Le secret des jumelles Tome 1 de Elisabetta Gnone



4° de couverture 

A Fairy Oak, depuis plus de mille ans, quand sonne minuit, de minuscules fées lumineuses racontent des histoires de petits enfants à des sorcières attentives.

Insolite, n'est-ce pas?!

Chacun sait en effet que les fées et les sorcières ne s'entendent pas très bien et que ces dernières n'aiment pas du tout les enfants.
Mais nous sommes dans la vallée de Verte-Plaine, dans le village de Fairy Oak, et ici, les choses ne se passent pas comme ailleurs...

Mon avis 


Voilà j'ai lu le premier livre que ma chère maman m'a offert à Noël, c'est une trilogie d' Elisabetta Gnone qui se dévore très vite,  avec des magnifiques illustrations.
 Je vous recommande ces livres pour vos enfants où ados qui aiment les contes fantastiques.
Voilà un endroit ou vivent des êtres magiques et non magiques, des sorciers et sorcières et aussi des petites fées, des magiciens qui protègent tous les familles du village de Fairy Oak.
 Tous les habitants de la vallée vivent en paix jusqu'au jour de la  terrible tempête du solstice d'été ravage tout et apporte le malheur. C'est surtout le début de l'aventure de deux jumelles Vanilla et Pervinca qui ont reçu chacune un pouvoir différent, elles vont devoir apprendre à utiliser leurs dons à fin de protéger leurs proches.

à suivre

lundi 2 janvier 2017

Le dernier train de Invictus


Mon avis 


Voilà j'ai découvert la plume de Rayan Aymen sur l'application Watt pad et j'ai pris plaisir à lire cette histoire très émouvante, une belle rencontre entre deux être totalement différents mais l'amour va les rapprocher et une aventure pleine de tristesse car la vie de Süleyman est loin d'être un chemin paisible.
Lui et son fils ont traversé des moments bien difficiles et ont perdu un être chère, la maman de Yanis a disparu en mer.
Grâce à sa foie et à son amour pour son fils il va se battre pour garder sa dignité. Sarah est totalement envoutée par son charme, elle de confession juive va faire tout son possible pour leur apporter amour et protection dans cette aventure. La découverte de Paris racontée par une plume très délicate et tous ces poèmes où l'on découvre un Süleyman très philosophe et humain.
 Je vous conseille vivement de lire cette histoire qui m'a profondément touchée même si je ne suis pas très branché religion c'est magnifiquement écrit.
Une rencontre entre un migrant et une femme des beaux quartiers parisiens, une attirance entre deux belles âmes qui souffrent en silence. 
Belle histoire d'amour et de partage en cette fin d'année 2016. Merci beaucoup à l'auteur de m'avoir fait découvrir son roman.

Le lien:  Le dernier train

vendredi 23 décembre 2016

N'y descendez jamais ! de Fabrice Liégeois




4° de couverture 


Lwa Chabine Aby, un parcours initiatique dans l'univers new-yorkais d'un quartier : Harlem... Un invraisemblable destin sur soixante dix ans d'Histoire. Une vie retracée mais au-delà de ce récit, découvrez une facette de la peur, celle à laquelle vous n'êtes pas préparés. Celle-là même qui se cache loin, par là-bas, quelque-part dans les recoins de votre âme et venez l'affronter au travers de cette vie qui ne vous quittera alors plus jamais. Aby , Ti Bon Ange sa i di, Bon Dyé sa i fé...


Le court métrage


Mon ressenti 

Je ne vais pas vous raconter l'histoire car c'est toute la longue vie d'Abigaël que vous allez découvrir à la lecture de ce livre envoutant.
Le diable les a suivis du Bayou à New-York dans le quartier d'Harlem. Aby n'est que souffrance, elle subit mais son destin la prépare à devenir quelqu'un de très important pour la communauté.
 Comme sa Jaja elle sera très puissante.
J'ai vraiment frissonné et franchement on a du mal à remonter après une histoire aussi traumatisante. 
Coupellât, dents aiguisées, prières créoles, le sang et toutes ces disparitions,  tous ces éléments nous emportent dans un lieu où il ne faut jamais descendre à New-York, Harlem-139 Ouest, 129ème rue, il se passe des choses étranges, si vous voulez découvrir ce lieu magique, sombre et envoûtant, prenez vite ce livre.
J'ai vraiment passé un moment magique et surprenant en lisant ce roman, j’ai été parfois surprise par tous ces rebondissements jusqu’à la fin de l’histoire, un grand bravo à Fabrice Liégeois.

N'hésitez pas à suivre sa chaîne YouTube, vous pourrez écouter toutes les musiques qui accompagnent ce roman.


musiques

mardi 20 décembre 2016

Va et poste une sentinelle de Harper Lee



4° de couverture 


Milieu des années 1950. Jean Louise Finch, dite <<Scout>>, est de retour à Maycomb, sa petite ville natale de l'Alabama, pour rendre visite à son père, Atticus.
La nation se déchire autour des questions raciales.
Confrontée à la société qui l'a façonnée mais dont elle croit s'être affranchie en partant vivre à New-York, Jean Louise va découvrir ses proches sous un jour inédit...

En 2015, Harper Lee a crée la surprise en publiant un second roman , suite de l' incontournable best-seller Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur, où l'on retrouve l'inoubliable héroine Jean Louise, vingt ans après.

Chronique douce- amère de l'adieu à l'enfance, entre tendresse et férocité, espoir et désenchantement, Va et poste une sentinelle a été écrit avant le livre culte, prix Pulitzer en 1961.


Mon ressenti 




Scout <<Jean Louise>> retourne pour les vacances chez Atticus, elle retrouve  sa tante Alexandra  et son oncle Jack le Dr Finch et Henri son cher et tendre prétendant depuis le collège.
Ils vont passer des bons moments et se rappeler leurs souvenirs d'enfance. 
 Jem leur manque terriblement depuis sa disparition et la ville de Maycomb à terriblement changé, elle découvre une réalité qui va la prendre aux tripes et la mettre dans une colère noire.
Des retours dans le passé très agréables et des discutions sur le sujet sensible de la différence raciale à l'époque, la fin de la ségrégation et l'arrivée des noirs à des postes importants dans leur communauté de Maycomb où le KKK dirige encore la Sud.
 Je pense que ce livre nous montre l'évolution de Jean Louise grâce à son séjour de deux ans  à New York qui lui a apporté beaucoup d'ouverture d'esprit et de tolérance, le retour dans son pays natale va lui faire du mal mais aussi il va lui ouvrir les yeux, une grande claque pour elle, un déclic pour mener un combat contre l'injustice et aider les personnes qui sont maltraitées dans cette société en majorité raciste.  
 Ce roman est très émouvant et c'est vraiment du bonheur de lire Harper Lee. Triste de refermer ce livre mais je suis heureuse de l'avoir découverte même si maintenant elle est au ciel parmi les étoiles les plus brillantes.